Qu’est-ce qu’une assurance conducteur ?

En tant que conducteur, vous pouvez souscrire une assurance remboursant les frais en cas de lésions corporelles. L’assurance conducteur remboursera les frais d’hôpital, la perte de revenus à cause d’une blessure, etc. en cas d’accident de voiture. Chaque assureur choisit lui-même ce qu’implique cette assurance et les conditions qui y sont liées. Comparez les assureurs pour savoir comment chacun procède.

Qu’indemnise l’assurance conducteur ?

Une assurance conducteur rembourse les frais en conséquence de lésions corporelles en cas d’accident de voiture. Elle ne s’arrête cependant pas là. Les conséquences d’une lésion corporelle sont également couvertes, comme la perte de revenus en raison d’une lésion corporelle, les frais en cas de décès ou les soins aux personnes handicapées. Vous pouvez choisir d’élargir la couverture de l’assurance conducteur. L’aperçu ci-dessous répertorie les possibilités.

Formes de couverture

Différentes couvertures sont possibles. Vous déterminez les personnes et les biens couverts par l’assurance conducteur :

  • ​le preneur d’assurance en tant que conducteur de sa propre voiture ;
  • le preneur d’assurance en tant que conducteur de n’importe quelle voiture ;
  • tous les membres de la famille en tant que conducteurs de n’importe quelle voiture ; 
  • tous les membres de la famille sont protégés dans la circulation (ce qu’on appelle la police de circulation) ; toutes les situations possibles de circulation dans lesquelles vous pouvez vous retrouver en tant qu’usager de la route sont couvertes ; vous êtes également couvert, par exemple, en tant que piéton ou passager d’un bus ou d’un train.

Type d’indemnisation : droit commun ou forfait ?

Vous pouvez être indemnisé de deux manières lorsque vous faites appel à votre assurance conducteur.

D’une part, l’indemnisation peut être fixée sur la base du droit commun, en d’autres termes, des dommages réellement subis. D’autre part, une indemnisation forfaitaire peut être fixée : il s’agit d’un montant fixe pouvant être adapté en fonction d’un certain pourcentage en cas de chômage temporaire ou permanent. Vous en trouverez un exemple ci-dessous.

En cas d’invalidité permanente (à 100 %), l’indemnisation est fixée à 25 000 euros. L’expert a établi une invalidité permanente à 25 %. L’indemnisation perçue par l’assuré s’élève à 6 250 euros.

L’assurance conducteur est la couverture la plus complète pour le conducteur

Il existe également deux autres manières d’être assuré comme conducteur :

  • ​l’assurance accidents du travail vous procure une couverture en cas d’accidents sur le trajet entre le domicile et le travail ; toutefois, pour d’autres accidents, en tant que conducteur, vous n’êtes assuré que par l’assurance conducteur ;
  • lorsque vous êtes hospitalisé, les frais sont remboursés par l’assurance hospitalisation, si vous l’avez souscrite ; si vous êtes cependant en incapacité de travail pendant une période plus longue, vous pourrez être indemnisé par l’assurance conducteur.