Bonus-malus : qu'est-ce que c'est ?

L'assureur analyse chaque année le nombre de sinistres que vous avez déclarés. Il le fait trois mois avant l'échéance* de votre assurance. C'est aussi le moment de changer d'assureur si vous le souhaitez. Votre prime est revue et éventuellement recalculée sur la base du nombre de sinistres. Si vous n'avez pas causé de dommages, vous bénéficiez d'une réduction sur votre prime (bonus). Si vous avez eu un sinistre en tort, votre prime sera plus chère (malus). Ce principe est toujours d'application, mais, chez la plupart des assureurs, le calcul a changé. Il s'agit toujours d'un système qui récompense les bons conducteurs, mais punit aussi les chauffards en appliquant une prime plus élevée.

* Une assurance auto est souscrite pour 1 an par défaut. La durée du contrat peut être plus courte, ce qui est alors explicitement fixé. L'échéance a lieu 1 an après la souscription de votre assurance auto

Sinistre en tort ?

Votre prime n'est plus chère que si vous êtes responsable des dommages. L'exemple suivant le montre :

Annie décide de faire ses commissions. Elle monte dans sa voiture et se dirige vers le premier carrefour. Elle voit une auto qui vient de gauche, mais poursuit son chemin ne se doutant de rien. En effet, elle a priorité de droite. Tout à coup, un bruit violent retentit. Ce conducteur n'a pas vu Annie et heurte le flanc de la voiture. Heureusement, les deux conducteurs sont indemnes, mais la voiture est endommagée. La bonne nouvelle est qu'Annie ne devra pas payer les dommages elle-même. De plus, sa prime auto n'augmentera pas, car l'autre conducteur est en tort.

Calcul du bonus-malus

Avant le 1er janvier 2004, le calcul du bonus-malus était fixé par la loi et était donc très transparent. Chaque assureur utilisait la même formule, la récompense ou la sanction étant la même auprès de chaque assureur. Chaque assureur est maintenant libre d'effectuer un autre calcul. La plupart des assureurs appliquent un propre type de calcul du bonus-malus. Toutefois, certains travaillent toujours selon le système bonus-malus traditionnel, qui applique le calcul suivant.

Toute personne occupe une place sur l'échelle bonus-malus. Cette échelle travaille avec des degrés. En tant que nouveau preneur d'assurance, vous démarrez généralement avec un degré BM de 11. Une réduction de 15 % sur votre prime y est liée. Pour chaque année sans sinistre, vous descendez d'un niveau sur l'échelle bonus-malus. Plus la place que vous occupez sur l'échelle bonus-malus est basse, plus la réduction que vous aurez sur votre prime sera élevée. Si vous avez un sinistre, vous montez de 5 degrés BM, ce qui engendre une prime plus élevée. L'échelle bonus-malus classique compte 22 degrés BM au total. 

Si vous n'avez pas eu de sinistre pendant quelques années d'affilée, vous pouvez atteindre un degré BM de 0 ou 1. Vous bénéficierez ainsi d'une réduction incroyable sur votre prime. De plus, grâce à cette position, il se peut qu'un de vos sinistres soit annulé. Vous ne montez alors pas sur l'échelle bonus-malus et vous gardez la même prime. On l'appelle généralement un joker.

Échelle bonus-malus classique

Le tableau bonus-malus classique ci-dessous donne un aperçu de la réduction accordée en fonction du degré BM. Aujourd'hui, chaque assureur utilise sa propre échelle, certains conducteurs plongeant même sous zéro.

Bonus-malus % de la prime payée par l'assuré
0 54%
1 54%
2 54%
3 57%
4 60%
5 63%
6 66%
7 69%
8 73%
9 77%
10 81%
11 85%
12 90%
13 95%
14 100%
15 105%
16 111%
17 117%
18 123%
19 130%
20 140%
21 160%
22 200%

Autres calculs pour le bonus-malus

Chaque assureur étant libre d'appliquer un propre type de bonus-malus, cette formule peut différer. Les conditions de la police indiquent le calcul exact du bonus-malus appliqué par votre assureur. Ce calcul est souvent basé sur :

  • l'âge du conducteur principal ;
  • le nombre d'années sans sinistre ;
  • la date de votre permis de conduire.​


Attestation de sinistre

L'attestation de sinistre a gagné en importance depuis l'abolition du système bonus-malus uniforme. Cette attestation indique le nombre de sinistres des 5 dernières années. Votre assureur utilise cette attestation de sinistre comme référence pour déterminer chaque année le nombre de sinistres.

Joker

Cela fait plusieurs années que vous n'avez pas eu de sinistre en tort ? Ce n'est pas seulement bénéfique pour la prime de votre assurance auto, vous pouvez également obtenir et épargner un joker. Si vous êtes soudain impliqué dans un accident, vous pouvez recourir à ce joker. Grâce au joker, le prix n'augmentera pas. Les conditions afférentes sont utilisées comme arme concurrentielle. Soyez vigilant lorsque vous comparez des assureurs si vous voulez faire plus de profit.

Quel bonus-malus avez-vous ?

L'assureur vous communique au début ou à la fin de votre contrat le degré BM que vous avez. Toutefois, vous pouvez demander l'attestation de sinistre à votre assureur à tout moment. Vous ne voulez pas attendre la réponse de votre assureur ? Consultez votre attestation de sinistre vous-même via Car@ttest.be. La mauvaise nouvelle est que le nombre de sinistres n'est souvent pas tenu correctement sur ce site. Si vous souhaitez obtenir une réponse complète et correcte, il vaut toujours mieux contacter votre assureur.