Les panneaux solaires produisent de l'énergie : comment ça marche ?

Un panneau solaire est constitué de nombreuses cellules solaires. Une cellule solaire est constituée de deux plaques minces : une avec une charge positive, l'autre avec une charge négative. Les plaques sont généralement faites à partir de silicium, ce qui permet à la lumière entrante de créer un courant électrique. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la lumière du soleil n'est pas toujours nécessaire pour produire de l'électricité. Un panneau solaire produit de l'énergie même par temps nuageux. Le rendement des panneaux solaires est toutefois plus faible en hiver, car la nuit tombe plus vite.

Avantages et inconvénients

Les panneaux solaires ne sont pas bon marché. Pour l'achat et l'installation, il faut compter un investissement moyen d'environ 8 000 euros. La facture est élevée, mais les panneaux solaires durent longtemps. Leur durée de vie moyenne est d'environ 20 ans. 

Le rendement des panneaux solaires dépend, entre autres, de l'endroit où vous les placez sur le toit. Il est parfois difficile d'installer les panneaux à l'endroit idéal ou alors le toit n'est pas orienté vers le sud. 

L'installation de panneaux solaires ne prend généralement pas beaucoup de temps. Ils sont souvent opérationnels en un jour. Ce mode de production d'énergie respectueux de l'environnement nécessite très peu d'entretien et réduit également vos factures d'énergie. 


Compteur qui tourne à l'envers et tarif d'injection

Votre compteur analogique tournera à l'envers quand vous injectez un kWh d'électricité dans le réseau. Vous payez le tarif prosumer pour utiliser le réseau. On compense de cette manière un kWh d'électricité que vous prenez sur le réseau à un autre moment. Un compteur analogique est donc le fameux « compteur qui tourne à l'envers ». En janvier 2021, le gouvernement flamand a décidé d'abolir le système du compteur qui tourne à l'envers. Comme mesure transitoire, le gouvernement a décidé que les propriétaires de panneaux solaires installés avant le 1er janvier 2021 pourront conserver leur compteur analogique jusqu'en 2025. 

Avec un compteur numérique, vous payez l'électricité que vous prenez sur le réseau. Ainsi, si vous consommez de l'électricité alors que vos panneaux solaires n'en produisent pas, vous prélevez et payez l'électricité du réseau. Si vous produisez de l'électricité que vous n'utilisez pas vous-même, vous l'injectez dans le réseau. En contrepartie, vous recevez une compensation pour injection.

Le gouvernement donne un coup de main

Plus les particuliers et les entreprises produisent (en partie) leur propre énergie, moins les pouvoirs publics doivent investir dans l'approvisionnement énergétique. Sans oublier que les panneaux solaires sont respectueux de l'environnement. C'est pourquoi les pouvoirs publics veulent encourager l'achat de panneaux solaires en accordant des subsides ou des primes. Le tout est de savoir si vous avez droit à ces primes et leur montant dépend de différents facteurs. La prime que vous pouvez demander dépend, entre autres, de la date et du montant de votre investissement. 


Les panneaux solaires sont-ils couverts par votre assurance incendie ?

La plupart des assureurs couvrent les dommages causés à vos panneaux solaires dans le cadre de l'assurance incendie. Chez certains assureurs, vous paierez parfois une prime supplémentaire et chez d'autres, les panneaux solaires sont assurés de base. Informez votre assureur lorsque vous envisagez d'installer des panneaux solaires. Vous saurez ainsi si le capital assuré de votre police est suffisant et si vous allez devoir payer une prime supplémentaire.