Les chauffeurs qui ne provoquent pas d’accident de voiture bénéficient d’une réduction sur la prime de leur assurance voiture. Mais à quel point votre assurance sera-t-elle moins chère exactement ? Economisez-vous de l’argent pour vos enfants en les incluant dans votre assurance voiture ? Et s’ils provoquent un accident ? Et qu’advient-il de vos années sans sinistre lorsque vous remplacez votre voiture de société par une voiture personnelle ? Independer.be l’a découvert pour vous.

En route ? Ces pays ont le plus grand nombre d’accidents de voiture :

Dans le dernier rapport de la Commission européenne, l’Allemagne est en tête du classement des accidents de la route dans les pays européens. Avec 300.143 accidents en 2019, l’Allemagne est suivie de très loin par l’Italie (172.183) et l’Espagne (104.080). La Belgique se situe dans la meilleure moitié du classement avec 37.699 accidents. Le Luxembourg obtient le meilleur score avec seulement 987 accidents en 2019.

Bonus-malus

Tout accident a un effet sur l’échelle bonus-malus de votre assurance voiture. Jusqu’au mois de janvier 2004, le système bonus-malus était légalement obligatoire et uniforme pour tous les assureurs. Chaque assureur utilisait les mêmes échelles. Une année sans sinistre ? Vous descendiez alors d’un niveau sur l’échelle bonus-malus. Une année avec un sinistre ? Vous montiez alors de cinq niveaux. À l’heure actuelle, chaque assureur applique son propre système, mais le principe reste le même.

Dès le moment où vous êtes renseigné comme conducteur dans le cadre d’une assurance auto, vous commencez à accumuler des années sans sinistre.

Vous trouverez les années sans sinistre sur l’attestation de sinistre. Celle-ci est rédigée par l’assureur lors de la résiliation de votre assurance auto. Vous en avez besoin pour prouver vos années sans sinistre au nouvel assureur.

Conseil : vous pouvez également demander une attestation de sinistre via car@ttest. Gardez toutefois à l’esprit qu’elle n’est pas toujours à jour.

Partenaires, parents et enfants

C’est un bel avantage que les années sans sinistre s’appliquent à tous les conducteurs de la police. Vous avez un fils (ou une fille) qui vient d’obtenir son permis de conduire et vous lui prêtez régulièrement votre voiture ? Reprenez-le alors dans votre police auto comme conducteur habituel. La prime sera peut-être un peu plus chère, mais votre enfant accumulera ainsi des années sans sinistre à son nom, ce qui lui permettra de commencer avec une prime plus basse que s’il avait directement souscrit sa propre assurance.

Si vous êtes indiqué comme conducteur habituel dans la police auto de votre partenaire, les années sans sinistre s’appliquent à vous aussi.

Le partenaire qui achète et assure une nouvelle voiture après une séparation par exemple pourra ainsi reporter les années sans sinistre de l’assurance souscrite au nom de son ex-partenaire sur la nouvelle assurance. Et cela ne change rien aux années sans sinistre dans la police de l’ex-partenaire.

Effet sur la prime

L’inscription des années sans sinistre au nom de tous les conducteurs repris dans la police auto est un grand avantage. En effet, ces années déterminent en partie la prime de votre assurance responsabilité civile (RC).

L’exemple suivant montre l’effet que peuvent avoir les années de conduite sans sinistre sur votre prime.

Cela fait des années qu’Alain conduit. Il est un chauffeur prudent. Ces dernières années, il n’a eu aucun accident. Lorsqu’il a acheté sa voiture il y a cinq ans, il payait une prime de 864,95 euros pour son assurance RC. Après cinq ans, sa prime a diminué à 666,01 euros grâce à ses années sans sinistre. Selon le système bonus-malus qu’applique son assureur, il a accumulé cinq années sans sinistre, celles-ci se traduisant par une réduction de sa prime à 77 % du montant initial. De belles économies donc !

Voiture de société

Un autre exemple : Alain a eu une voiture de société pendant des années. Il vient de changer d’emploi et sa nouvelle entreprise ne lui fournit plus de voiture. Il doit donc à nouveau s’acheter sa propre voiture. Lorsqu’il a changé d’emploi, Alain a reçu une attestation de sinistre de l’assureur de sa voiture de société. Il peut utiliser cette attestation pour démontrer à son nouvel assureur les années sans sinistre qu’il a accumulées avec la voiture de société. L’assureur en tient alors compte pour le calcul de la prime de l’assurance RC de la voiture personnelle d’Alain.

Calculez l’effet de vos années sans sinistre sur votre prime et souscrivez immédiatement sur Independer.be.

Consultez également les articles suivants :

Un accident a-t-il une influence sur ma prime ?

Un verre de trop pendant l’Euro? Découvrez combien coûte la conduite en état d’ivresse.

Comparer chaque année votre assurance auto vous fera économiser de l’argent

Praat meeÉén reactie op “Pas d’accident ? L’assurance de votre voiture devient moins chère”
  1. Verloes schreef op 

    Je roule depuis mes 18 ans, 3 petits accidents de rien du, tout, pas de contravention depuis, 40 ans, si un petit dépassement de la vitesse, sur un tronçon chantier, et la malheureusement mon assurance voiture augmente chaque année, faut faire payer les malades du volant, pas les gens, sonts des conducteurs exemplaire

Geef een reactie

Lees onze huisregels.

Independer blog