Voyager en caravane a le vent en poupe. Les réservations belges sur la plateforme Goboony ont augmenté pendant les vacances de Pâques de pas moins de 272% par rapport à 2019. Avez-vous également fait des projets de vacances dans un avenir proche? La première fois que l’on prend la route avec une caravane, il vaut mieux être bien préparé. Independer.be a passé en revue les choses à faire avant de partir.

Votre caravane pèse plus ou moins de 750 kilos?

Tout d’abord, il est important de connaître la masse maximale autorisée (MMA), ou le poids en d’autres termes, de votre caravane. Pour une caravane ayant une MMA de 750 kg, vous avez peu d’obligations supplémentaires: vous ne devez pas immatriculer la caravane à la Direction pour l’Immatriculation des Véhicules (DIV), vous n’êtes pas obligé de la passer au contrôle technique. Toutefois, vous devez installer un duplicata de la plaque d’immatriculation de votre voiture sur votre caravane et attacher une plaque d’identification à un endroit facilement accessible.

Si la MMA de votre caravane est supérieure à 750 kg, elle doit être immatriculée et vous devez la passer au contrôle technique tous les deux ans. Tout comme pour une voiture, vous devez toujours avoir le certificat de contrôle technique sur vous lorsque vous êtes en route avec cette caravane. La caravane aura une propre plaque d’immatriculation, commençant par Q ou U, et vous paierez aussi chaque année une taxe de circulation. La taxe forfaitaire s’élève à 31,61 euros et est indexée annuellement le 1er juillet. La taxe de circulation s’élève à 38,08 euros jusqu’au 30 juin de cette année. Vous devez souscrire une assurance séparée pour une telle caravane. L’assureur de la caravane doit être le même que l’assureur du véhicule tracteur, l’assureur de votre auto en d’autres termes.

De quelles assurances avez-vous besoin pour votre caravane?

Pour la caravane aussi, vous avez l’obligation légale de souscrire une assurance responsabilité civile (RC). Si la MMA de votre caravane est inférieure à 750 kg, l’assurance RC du véhicule tracteur suffit. Vous devez cependant informer votre assureur que vous tracterez une caravane avec votre auto. Les dommages causés par la caravane à un tiers en cas d’accident sont alors couverts par l’assurance RC de votre auto, sans qu’une prime supplémentaire ne soit facturée. Les dommages à votre propre auto ou caravane ne sont pas indemnisés par cette assurance.

Un exemple à titre d’illustration. Nordin est en route pour l’Espagne avec les siens lorsque la caravane, accrochée à son auto, commence soudainement à zigzaguer sur l’autoroute pendant une manœuvre de dépassement. La caravane heurte l’auto d’un autre usager de la route. Cette auto est sérieusement endommagée. L’assureur RC de Nordin indemnisera ces dommages. Les éventuels dommages à l’auto de Nordin et à sa caravane ne sont pas indemnisés par son assurance RC. Si Nordin avait souscrit une assurance full omnium pour l’auto et la caravane, il aurait bénéficié d’une indemnisation pour les dommages à ses véhicules.

Assistance

Si votre assurance auto prévoit également une assistance en cas d’accident, il est important que l’assureur soit aussi au courant que votre auto tracte une caravane. Si vous avez un accident et que votre voiture est remorquée jusqu’à un réparateur grâce à l’assistance, votre caravane est aussi emmenée pour être réparée lorsque vous avez informé votre assureur.

Conseil: vous voulez également être assuré lorsque votre caravane est détachée de votre auto? Via votre assurance auto, c’est souvent possible sans prime supplémentaire.

Calculez et comparez la prime de votre assurance auto sur Independer.be

Consultez également les articles suivants :

Vélos sur la voiture ? Sont-ils également assurés ?

Est-il judicieux de souscrire une assurance complémentaire ?

Voyager à l’étranger en voiture, voici ce que vous devez savoir

Geef een reactie

Lees onze huisregels.

Independer blog