Le changement climatique fait désormais partie de notre quotidien. Les normes visant à limiter les émissions de gaz à effet de serre se font de plus en plus strictes. C’est donc un paramètre dont il faut aujourd’hui tenir compte lors de l’achat d’une voiture neuve. Quelles sont les normes actuelles ? Reçoit-on encore une prime des autorités à l’achat d’une voiture écologique ? Quid de votre assurance auto ? Independer.be vous aide à y voir plus clair.

Émissions de CO2

En Flandre, les modes de transport sont la source principale de pollution atmosphérique. Ils sont responsables d’environ 60 pour cent des émissions. Sur cette proportion, plus de la moitié provient des voitures particulières. Les modèles les plus récents sont, certes, plus écologiques, mais le nombre de kilomètres que nous parcourons collectivement reste trop élevé, à savoir plus de 62 millions par an. L’objectif de la Société flamande pour l’environnement est de réduire ce chiffre à 51,6 millions par an d’ici 2030. Les voitures neuves vendues aujourd’hui doivent respecter un plafond moyen de 95 g de CO2 émis par kilomètre. Entre 2025 et 2029, les émissions doivent diminuer de 15 pour cent et, en 2030, les voitures seront soumises à un plafond moyen de 60 g de CO2 émis par kilomètre, soit une diminution de pas moins de 37,5 pour cent.

Primes

Vous aimeriez faire l’acquisition d’une auto électrique, mais le prix constitue encore un obstacle pour vous ? En collaboration avec la firme Bobex, les autorités flamandes organisent un achat groupé. Vous pourrez y bénéficier d’une réduction moyenne de 11 pour cent sur la valeur catalogue.

Si vous prévoyez de placer un filtre à particules sur une voiture diesel non neuve, vous pourrez également obtenir une aide publique. Si vous vivez en Flandre et que votre voiture diesel a été immatriculée avant le 03/09/2010, vous pourrez alors recevoir une prime plafonnant à 600 euros. Les propriétaires de voitures qui émettent moins de CO2 doivent payer une taxe de mise en circulation (TMC) et une taxe de circulation annuelle moins élevées. Les autos électriques sont entièrement exonérées de TMC et de taxe routière. Malheureusement, la prime zéro émission instaurée par les autorités flamandes en 2016 afin de stimuler les achats de voitures électriques a été supprimée en 2020.

Écoréduction

Souvent, les conducteurs dont l’empreinte écologique est relativement limitée bénéficient d’une réduction sur leur assurance auto. En proposant des remises dites écoréductions, les assureurs rendent l’achat de voitures aux émissions de CO2 réduites plus attrayant. La réduction peut aller jusqu’à 30 % de l’assurance responsabilité civile (RC) et parfois aussi des formules omnium. Certains assureurs n’appliquent la réduction que pour les voitures électriques ou hybrides, tandis que d’autres l’accordent aussi aux véhicules diesel et à essence. Dans ce dernier cas, les émissions de CO2 de la voiture doivent être inférieures aux valeurs limites déterminées par l’assureur. Découvrez ici quels assureurs accordent des réductions sur votre assurance auto.

Quelles économies faites-vous ?

Bien entendu, le taux de CO2 émis par votre voiture n’est pas le seul facteur à influencer la prime de votre assurance auto. Votre expérience au volant, les années sans sinistre et la puissance de votre voiture jouent également un rôle. Pour une assurance omnium, la valeur catalogue de la voiture est également prise en considération dans le calcul de la prime.

Tom souhaite acheter une voiture neuve. Entre la Volkswagen Golf 1.5 etsi Active Opf et sa variante électrique, son cœur balance. Il habite Gand et utilise sa voiture pour les trajets domicile-lieu de travail et pour quelques déplacements pendant le week-end. Tom a 40 ans, conduit depuis 20 ans et n’a eu aucun accident dans le courant des cinq dernières années. Il dresse la liste de tous les frais.

VW Golf 1.5 etsi Active OpfVW 35.8 kwh E-Golf
Prix catalogue33.475 euro32.950 euro
Puissance96KW100KW
TMC218 euro0 euro
Taxe de circulation annuelle231 euro0 euro
Prime annuelle full omnium995,48 euro754,82 euro

Conclusion : l’auto électrique ayant une valeur catalogue similaire lui permet d’épargner plus de 400 euros par an en prime d’assurance et en taxe de circulation.

Lisez aussi plus à propos de:

L’autopartage convient-il à tout le monde ? Que faut-il assurer ?

Changez d’assurance auto et tirez-en profit

L’achat de votre première voiture

Geef een reactie

Lees onze huisregels.

Independer blog