Vous venez d’acheter une nouvelle voiture. Bravo! Y a-t-il un doute sur le choix de l’assurance ? Pas de problème ! Independer.be vous l’explique.

Tout d’abord, que dit la loi ?

Si, en Belgique, vous voulez vous rendre sur la voie publique en auto, vous êtes obligé de l’assurer par une assurance responsabilité civile, ou RC. Cette assurance couvre tous les dommages matériels et corporels qu’un tiers peut subir lorsque vous provoquez un accident.

Exemple : votre journée de travail est finie et vous devez encore faire un saut au supermarché, car vos enfants vous attendent pour souper. Vous êtes tellement pressé que vous n’avez pas remarqué le cycliste à côté de votre voiture. Lorsque vous tournez pour entrer dans le parking du supermarché, vous heurtez la roue avant de la bicyclette avec votre voiture. Le cycliste tombe. Vous êtes pris de panique et sautez de votre voiture. Heureusement, les dommages ne sont pas graves, mais le cycliste est légèrement blessé. Vous appelez une ambulance pour conduire le cycliste à l’hôpital. La police vient sur place et dresse un PV, que vous ajoutez à votre déclaration à remettre à votre assureur. Votre assurance indemnisera la partie adverse, tant pour les dommages causés au vélo que pour les frais médicaux du cycliste.

Quid des dommages à votre propre voiture ?

La portière du côté passager de votre voiture est cabossée. Si vous n’avez qu’une assurance RC, les frais de réparation sont à votre charge. Évidemment, ceux-ci peuvent être assez élevés. Pour vous faire indemniser, vous avez besoin d’une assurance full omnium. Celle-ci couvre les propres dommages à votre voiture, même si vous êtes en tort. Les dommages à la suite d’un délit de fuite sont également couverts dans une full omnium. Toutefois, les dommages à la suite d’un acte de vandalisme ne sont pas prévus dans toutes les polices.

Quelle est alors la différence avec une mini omnium ?

Une mini omnium assure les dommages causés par l’incendie, le vol (ou une tentative de vol), les catastrophes naturelles, le bris de vitre et la collision avec un animal. Cette formule est donc plus étendue qu’une assurance RC, mais elle n’est pas aussi complète qu’une full omnium.

L’assurance full omnium propose donc la protection la plus large. Quand alors choisir une full omnium ou une mini omnium et quand opter uniquement pour une assurance RC ?

Tout dépend de l’âge de votre voiture. Votre auto vient de sortir du garage ? Dans ce cas, une full omnium est absolument recommandée les quatre ou cinq premières années. En effet, c’est pendant cette période que la valeur de votre voiture est la plus élevée. Ensuite, votre auto est généralement payée si vous avez emprunté pour l’acheter et vous pouvez passer à une mini omnium. Si votre voiture est âgée de plus de dix ans, sa valeur est très limitée et une assurance RC est généralement suffisante.

Attention : n’oubliez pas votre protection juridique ! Cette assurance complémentaire veille à ce que vos intérêts soient défendus si vous n’êtes pas d’accord avec la position de la partie adverse. Selon les dispositions des conditions générales, les frais de votre avocat, entre autres, seront remboursés par cette assurance.

L’arbre cache la forêt ? Independer.be vous permet de facilement comparer les différentes possibilités.

Lire aussi sur Independer :

Découvrez le nombre d’années sans sinistre sur votre attestation de sinistre

Voiture électrique : à quoi devez-vous faire attention lorsque vous choisissez votre assurance ?

​Le Car-Pass

Geef een reactie

Lees onze huisregels.

Independer blog